Après six mois de la mise en place opérationnelle du RGPD, l'Autorité de Protection des Données belge (APD) en a fait le point.

Dans un message sur son site Internet, l'APD donne, à l'aide de quelques chiffres, un aperçu de ses activités : 

  • 317 fuites de données ont été signalées (13 en 2017). Les secteurs des soins de santé, des assurances, de l'administration publique et de la défense, des télécommunications et de l'IBPT ainsi que le secteur financier figurent parmi les secteurs les plus affectés.
  • 3.599 demandes d'informations ont été introduites (2.145 en 2017).
  • 48 plaintes ont été déposées (76 en 2017). 
  • 137 dossiers d'avis concernant la législation ou règlementation en préparation ont été ouverts (44 en 2017).
  • La désignation de 3.540 délégués à la protection des données a été notifiée à l'APD.

En guise de dernière observation, il est intéressant de signaler que l'APD a lancé ses premières missions de contrôle. Affaire à suivre ...