Dans le cadre de la fusion entre la société américaine Praxair et la société allemande Linde, Praxair est obligée de céder une partie de ses activités européennes.

Un accord a été conclu le 5 juillet 2018 pour l’acquisition, par Taiyo Nippon Sanso Corporation, une société du groupe Mitsubishi Chemical Holdings, des activités relatives au gaz industriel en Allemagne, en Espagne, au Portugal, en Italie, en Norvège, au Danemark, en Suède, aux Pays-Bas et en Belgique, des activités relatives au dioxyde de carbone au Royaume-Uni, en Irlande, aux Pays-Bas et en France et des activités relatives à l’hélium pour un montant avoisinant les 5 milliards d’euros.

L’acquisition, dont le closing est attendu pour la seconde partie de cette année, est dépendante de la fusion entre Linde et Praxair ainsi qu’un certain nombre d’autres conditions suspensives.

Le cabinet d’avocats américain Greenberg Traurig a conseillé Taiyo Nippon Sanso Corporation et sa filiale Matheson Tri-Gas dans la transaction globale. L’équipe Eubelius, composée de Jeroen Delvoie, Runa Vander Eeckt et Steven Declercq, est intervenue comme conseiller pour les aspects belges de la transaction.